Le cyanure et Kyo

Le cyanure peut être produit par des bactéries, des moisissures ou des algues. Il est contenu dans de nombreux aliments (pépins de pomme, amandes amères, noyaux de cerise ou d’abricot) et dans des plantes telles que le manioc ou les graines de lin. Le cyanure agit très rapidement sur l’organisme et provoque une diminution de l’utilisation de l’oxygène. Il est toxique après une consommation qui varie de 100 à 200mg entrainant une perte de connaissance dans les 10 secondes à 1 minute qui suivent l’ingurgitation, puis un coma. Des convulsions peuvent survenir et la mort intervient par arrêt du coeur, environ 3heures après la consommation. En apparence physique, le cyanure engendre une coloration violette des lèvres et des ongles dûe au blocage de la circulation sanguine et de la diminution de l’oxygène dans le sang. Le cyanure se fixe sur les atomes de fer contenus dans l’hémoglobine qui est une protéine dont la principale fonction permet le transport du dioxygène dans l’organisme humain. Et se fixe aussi, sur le cytochrome oxydase qui est responsable du transport et de l’utilisation de l’oxygène dans la chaine respiratoire mitochondriale. Lors de la fixation du cyanure sur les atomes et le cytochrome, l’homme ne peut plus respirer; or la respiration est indispensable pour l'homme et la mort est donc très rapide.

Dans La Condition Humaine de Malraux la mort de Kyo se produit en quelques lignes. Lors de ce passage Kyo tente de se suicider pour échapper à la mort. Il n’a donc pas une mort douloureuse à la différence d’Emma Bovary qui a une mort prolongée, éprouvante et pénible due à l’ingestion de l’arsenic qui dure plusieurs jours.

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×