Introduction

 

 L'histoire des poisons datent de 4500 avant Jésus Christ jusqu'à nos jours. Dans la période Antique les peuples fabriquaient des armes spécifiques pour l'usage des poisons. Au Moyen Âge lorsque les substances toxiques ont été connues autrement que par leurs usages en magie et sorcellerie, des fournisseurs et des vendeurs de poisons et de potions ont ouvert des boutiques sous le nom d'apothicaire. A la renaissance et au XVIIéme siècle l'usage des poisons a connu une forte hausse de son utilisation pour des raisons criminelles,  des motifs de vengeance, ou d'un point de vue professionnel. De ce fait la popularité du poison et de ses effets est retranscrite soit fidèlement comme dans l’oeuvre de Flaubert, Mme Bovary soit parcellement comme dans l'oeuvre d'Apollinaire intitulée les Colchiques, chez Baudelaire dans le Poison, chez François Mauriac dans Thérèse Desqueyroux ou encore chez Platon dans la mort de Socrate. Donc en quoi les réactions physiologiques des personnages sont-elles conformes à une réalité scientifique dans les différents types d'empoisonnement décrits dans la littérature ?

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×